Sep 232017
 

Dans les 8 cours de la série Comment mieux réfléchir aux échecs, nous avons vu un certain nombre de proverbes dont il faut essayer de se souvenir pour faire moins d’erreurs et mieux jouer aux échecs. Découvrez ci-dessous un résumé de ces proverbes.

Cet article a été initialement publié le 26 juillet 2016 et a été complété le 23 septembre 2017.

Tu ne peux pas gagner si tu te fais mater : il faut donc toujours vérifier tous les échecs.

Ce n’est pas parce que tu vois un échec que tu dois faire échec : Faire échec peut parfois être une très mauvaise idée.

Ces deux proverbes sont tirés du cours 1: il faut toujours vérifier tous les échecs

Tu as le droit de ne pas prendre une pièce, mais tu dois voir que tu peux la prendre : il faut vérifier tous les éléments tactiques pour être sûr de ne pas rater un gain facile.

Ce proverbe est tiré du cours 2: quels sont les éléments tactiques ?

Ce n’est pas parce que ton adversaire défend qu’il ne menace rien : même si ton adversaire recule parce que tu l’attaques, son coups peut quand même créer une menace.

Ce n’est pas forcément la pièce qui bouge qui crée la menace : attention aux attaques à la découverte.

Ces deux proverbes sont tirés du cours 3: comment voir les menaces ?

Pour parer un échec, utiliser PIF, pour parer une menace, utiliser PIFPIC

Ce proverbe est tiré du cours 4: comment parer les menaces ?

Tu ne peux pas jouer un coup que tu ne vois pas : il ne faut pas jouer le premier coup qui te vient à l’esprit, mais toujours réfléchir à plusieurs coups.

Tous les coups ont des avantages et des inconvénients: réfléchissez aux avantages du coup de votre adversaire pour vous aider à voir les menaces ou à voir son plan. Essayez de profiter des inconvénients du coup de votre adversaire.

Ces deux proverbes sont tirés du cours 5: quels sont les coups candidats ?

Il ne faut pas jamais espérer que ton adversaire fera une erreur ou tombera dans un piège : ton coup doit être bon même si ton adversaire joue un bon coup.

Les échecs ne sont pas les dames: lorsqu’une pièce est prise, il peut y avoir un coup meilleur que de reprendre.

Ces deux proverbes sont tirés du cours 6: comment calculer les variantes ?

Ton adversaire essaie aussi de gagner : avant de jouer, il faut vérifier que ton adversaire ne peut pas te prendre du matériel ou te mater.

Ce proverbe est tiré du cours 7: mon coup est-il bon ?

Quand tu vois un bon coup, essaie d’en trouver un meilleur : essaie de progresser en jouant de meilleurs coups.

Ce proverbe est tiré du cours 8: quand tu vois un bon coup…

Apprenez ces proverbes par cœur, et pensez-y avant et pendant vos parties: ils valent toutes les leçons d’échecs !

Si vous aimez ces proverbes, n’hésitez pas à les partager sur Twitter en cliquant sur les petits oiseaux 🙂

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous:
Opt In Image
Vous avez aimé cet article ?
Pour ne pas rater les nouveautés de ce site et vous donner une chance de progresser plus rapidement aux échecs, entrez simplement votre prénom et votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous.

Vous recevrez gratuitement en cadeau, sous forme de fichier pdf à télécharger, notre guide Échec et mat, 64 mats élémentaires pour les enfants et les adultes débutants.

Comme vous, je déteste les spams. Votre adresse mail ne sera utilisée que pour les informations de ce site (au maximum une à deux fois par semaine), et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

  2 commentaires to “12 proverbes pour mieux jouer aux échecs”

  1. Bonjour,

    Je vous informe que la méthode est très utile, j’aimerais savoir si la méthode permettrait d’avoir un niveau expert.

    Après le message envoyé merci de me répondre.

    Avec mes meilleures salutations.

    Zamaryali Zahed

    • Bonjour,

      merci pour votre question.

      Je crois qu’il y a plusieurs éléments pour atteindre un niveau expert, c’est-à-dire un élo supérieur à 2000. Une bonne méthode de réflexion, comme celle que je propose, est le premier élément, mais pas le seul. Il faut également acquérir des connaissances (apprendre des ouvertures, la technique dans les finales, les motifs tactiques…) et avoir la possibilité de jouer pour acquérir une bonne attitude devant l’échiquier.

 Commenter

(obligatoire)

(obligatoire)