Juil 252016
 

Ton adversaire essaie aussi de gagner

Après avoir fait la liste des coups candidats, calculé les conséquences de chacun et choisi le coup qui te semble le meilleur, il faut, avant de jouer ce coup, vérifier une dernière fois qu’il ne s’agit pas d’une erreur. Ce cours, qui fait partie d’une série de 8 cours pour mieux réfléchir aux échecs, présente 7 erreurs typiques des joueurs débutants.

Dans le diagramme ci-dessus, les Noirs ont joué c6 afin de bloquer le pion c5 et de donner une case de repli à leur Fou, en oubliant que ce coup met en prise la Tour b8.

Erreur 1: laisser ou mettre une pièce en prise.

Dans le diagramme précédent, les Noirs peuvent-ils jouer 1…Dxc5 ? Réponse: non car ce coup se heurte à la fourchette 2.b4

Erreur 2: ne pas réfléchir aux réponses possibles de l’adversaire.

Dans la position ci-dessus, les Noirs ont joué 1…Tc1 qui perd une Tour.

Erreur 3: ne pas vérifier ses calculs lorsqu’on met une pièce en prise ou dans les positions avec beaucoup d’éléments tactiques.

Dans le diagramme précédent, les Blancs ont joué 20.Fh6, qui menace 21.Dxg7# et ne peut être paré par 20…g6 qui perd la qualité. Mais les Noirs disposent de la défense 20…Cf5 qui défend la case f7 tout en attaquant la Dame et le Fou.

Erreur 4: oublier les contre-attaques de l’adversaire.

Dans la position ci-dessus, les Blancs viennent de jouer 37.e6 et les Noirs prirent le pion par 37…fxe6 sans voir le mat en g7.

Erreur 5: ne pas se méfier des coups de pions. Penser aux diagonales, rangées et colonnes qui s’ouvrent quand un pion bouge.

Dans cette position, les Noirs ont joué 16…f6 en espérant sans doute que les Blancs prendrait leur pion ce qui, après 17.exf6 Txf6 améliore leur position. Après 16…f6, les Blancs ont répondu 17.e6, qui gagne le pion f5 et leur donne une position écrasante.

Erreur 6: penser que l’adversaire est obligé de prendre. Souviens-toi que les échecs ne sont pas les dames.

Enfin, dans le diagramme précédent, les Noirs ont joué 15…b7-b5 sans voir que le Cavalier c6 n’est plus protégé et que 16.Cxb5 gagne un pion grâce à l’attaque à la découverte de la Tour c1.

Erreur 7: ne pas faire attention aux inconvénients du coup que tu veux jouer. Ton adversaire, lui, va sûrement essayer d’en profiter !

Il n’y a pas que les joueurs débutants qui commettent des erreurs: les champions font parfois de grosses erreurs également. En voici quelques exemples.

La position ci-dessus est tirée de la partie Deep Fritz – Kramnik, 2006: avec la majorité de pions à l’aile dame, les Noirs ont une bonne finale s’ils arrivent à échanger les Dames. Kramnik, alors champion du Monde, joua 34…De3 en oubliant simplement la réponse 35.Dh7#.

Étienne Bacrot – Ernesto Inarkiev, Grand Prix de Bakou, 2008: dans cette position, Étienne Bacrot, l’un des meilleurs joueurs français, joua 23.De7+ et abandonna sans attendre la réponse de son adversaire en constatant que sa Dame est en prise.

Kramnik – Svidler, tournoi des candidats, Khanty-Mansiysk 2014: une erreur qui semble moins grave que les précédentes, mais tout de même ! Kramnik joua 32.Td4 autorisant la petite combinaison 32…Fxh2+ 33.Rxh2 Dxf1. Il abandonne quelques coups plus tard. Kramnik a oublié qu’il faut toujours vérifier tous les échecs !

En résumé

Avant de jouer le coup que tu as choisi, tu dois vérifier que tu ne commets pas une erreur comme laisser ou mettre une pièce en prise, ne pas avoir bien réfléchi aux réponses possibles de ton adversaire, faire une erreur de calcul dans une variante compliquée, oublier les contre-attaques, ne pas se méfier des coups de pions, penser que l’adversaire est obligé de prendre.

Souviens-toi que ton adversaire essaie aussi de gagner.

Si vous avez aimé ce cours, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les boutons ci-dessous !

Télécharger ce cours au format pdf:

Ce cours est disponible au format pdf: Cours 7: mon coup est-il bon ?

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous:
Opt In Image
Vous avez aimé cet article ?
Pour ne pas rater les nouveautés de ce site et vous donner une chance de progresser plus rapidement aux échecs, entrez simplement votre prénom et votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous.

Vous recevrez gratuitement en cadeau, sous forme de fichier pdf à télécharger, notre guide Échec et mat, 64 mats élémentaires pour les enfants et les adultes débutants.

Comme vous, je déteste les spams. Votre adresse mail ne sera utilisée que pour les informations de ce site (au maximum une à deux fois par semaine), et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

  2 commentaires to “Cours 7: mon coup est-il bon ?”

  1. Erreur 1: comment exactement?

    Après le retrait … Db6, si bxa5, les blanches laissent elles-mêmes leur Fou en prise! En plus, les noires pourraient récapturer le pion par Fxa5.

    • Bonjour,

      votre remarque porte sur le 2e diagramme. Après 1…Dxc5 2.b4 Db6, les Blancs perdent en effet le Fou s’ils prennent le Cavalier. Mais ils disposent aussi du coup 3.Dc2 qui protège le Fou (et donc rend effective la menace sur le Cavalier) et attaque le pion en h7.

      L’important dans cet exemple n’est pas tant l’analyse complète ci-dessus que le fait d’être conscient qu’il ne faut pas jouer 1…Dxc5 sans avoir réfléchi à la possibilité 2.b4

      Jérôme

 Commenter

(obligatoire)

(obligatoire)