Juil 262016
 

Quand tu vois un bon coup, essaie d’en trouver un meilleur.

Le proverbe qui illustre ce cours est attribué à Emmanuel Lasker, un joueur d’échecs allemand champion du monde de 1894 à 1921. Mais pourquoi diable, si tu as trouvé un bon coup, faudrait-il encore prendre du temps à en chercher un meilleur ?

Nous allons dans ce cours te donner plusieurs exemples et plusieurs raisons de rechercher de meilleurs coups, mais la raison principale est que pour progresser, il faut jouer de meilleurs coups que ceux que l’on joue normalement. Remettre en question le coup que tu as choisi initialement est ainsi une façon d’essayer de progresser.

Ce cours est le dernier d’une série de huit cours pour t’apprendre à mieux réfléchir aux échecs et t’aider à progresser.


Dans le diagramme ci-dessus, les Noirs ont joué 1…Dxc1, qui finit par gagner aussi, mais 1…Fd3 mate rapidement.
La première raison pour essayer de trouver un meilleur coup est qu’il vaut mieux mater plutôt que de gagner du matériel.

Dans le deuxième diagramme, les Blancs viennent de jouer 1.exd5 et les Noirs ont repris par 1…cxd5 après quoi les Blancs ont roqué. Tu te rappelles sans doute que les échecs ne sont pas les dames: les Noirs n’étaient pas obligés de reprendre le pion en d5, ou pas tout de suite, et auraient dû préférer le coup intermédiaire 1…Te8+, qui force le Roi à aller en f1 et lui interdit le roque.

La deuxième raison pour essayer de trouver un meilleur coup est qu’on oublie souvent les coups intermédiaires: avant de jouer, vérifie s’il n’y a pas un coup intermédiaire utile.

Dans le diagramme ci-dessus, les Blancs ont joué le coup de développement naturel 8.Cc3, alors que 8.d5 gagnait une pièce. Pense à vérifier les coups agressifs, afin de ne pas rater une opportunité tactique.

Dans le diagramme ci-dessus, les Blancs, effrayés par le plan Dh3-g2 des Noirs, ont joué 19.Rf1 pour fuir la menace de mat. La meilleure défense était de protéger les cases blanches affaiblies en jouant 19.Ff1, et les Noirs n’ont plus d’attaque.

Enfin, dans le diagramme ci-dessus, les Blancs attaquent les deux Tours noires avec leur Cavalier en c7. Dans cette position, et tant que les Noirs ne bougent par l’une de leurs Tours et qu’ils ne menacent pas le Cavalier, les Blancs ne sont pas pressés de prendre l’une des deux Tours. Ils peuvent chercher un coup plus utile (24.f4 par exemple ?). La menace de prendre une pièce ou un pion est parfois plus forte que son exécution.

En résumé

Quand tu vois un bon coup, essaie d’en trouver un meilleur: vérifie si tu ne peux pas mater plutôt que de gagner du matériel, pense aux coups intermédiaires utiles et aux coups agressifs pour ne pas rater une opportunité tactique, ne panique pas lorsqu’on t’attaque mais essaie de trouver la meilleure défense, souviens-toi que la menace est parfois plus forte que l’exécution.

Et vous, pensez-vous que ce conseil est utile ? N’hésitez pas à nous faire part de votre expérience dans les commentaires ci-dessous !

Télécharger ce cours au format pdf:

Cours 8: quand tu vois un bon coup...

Envoyer
Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous:
Opt In Image
Vous avez aimé cet article ?
Pour ne pas rater les nouveautés de ce site et vous donner une chance de progresser plus rapidement aux échecs, entrez simplement votre prénom et votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous.

Vous recevrez gratuitement en cadeau, sous forme de fichier pdf à télécharger, notre guide Échec et mat, 64 mats élémentaires pour les enfants et les adultes débutants.

Comme vous, je déteste les spams. Votre adresse mail ne sera utilisée que pour les informations de ce site (au maximum une à deux fois par semaine), et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

 Commenter

(obligatoire)

(obligatoire)