Jan 142019
 

La partie jouée entre Zsuzsa Polgar et Peter Hardicsay lors du championnat de Hongrie 1985 se termina par une belle combinaison “hors de la boîte” basée sur un mat silencieux:

Le conseil du jour: Inspirez-vous des combinaisons des meilleurs joueurs !

Télécharger ce conseil au format PDF: Conseil 431

Sep 262017
 

Tous les coups ont des avantages et des inconvénients. Ce proverbe, qui est l’un de nos 12 proverbes pour mieux jouer aux échecs, peut être illustré par au moins deux coups de l’une des parties jouées entre Maxime Vachier-Lagrave et Peter Svidler lors de la coupe du Monde 2017:

Les Noirs viennent de prendre le pion en d4. Question: Les Blancs doivent-ils reprendre avec le pion ou avec le Cavalier ?

Dans la partie, Maxime choisit de reprendre avec le Cavalier.

Quelques coups plus tard, la position suivante apparaît sur l’échiquier:

Les Noirs viennent juste de jouer 18…Te8-e7. Questions: Voyez-vous un inconvénient à ce coup ? Quel coup candidat pourriez-vous proposer pour profiter de cet inconvénient ?

Le conseil du jour: Réfléchissez aux avantages et aux inconvénients du coup de votre adversaire !

Télécharger ce conseil au format PDF: Conseil 371

Août 202017
 

Le champion légendaire Garry Kasparov est sorti de sa retraite en août 2017 pour participer au tournoi de parties rapides et de blitz de Saint Louis, aux États-Unis.

Ce retour à la compétition a été assez difficile, avec de nombreuses occasions manquées pour l’ancien champion, qui finit 8e sur 12 participants:

classement final Saint Louis 2017

De l’avis des commentateurs, l’un des problèmes de Kasparov a été sa mauvaise gestion du temps. Dans les parties rapides, jouées  une cadence de 25 minutes + 10 secondes par coup, il n’était pas rare de le voir réfléchir plusieurs minutes sur un coup que les commentateurs trouvaient évident.

Il s’est ainsi souvent retrouver dans une situation de zeitnot difficile contre des adversaires de haut niveau:

Zeinot Garry Kasparov

Le conseil du jour: Apprenez à bien gérer votre temps à la pendule !

Pour cela, lisez ou relisez nos 10 conseils pour bien gérer le temps aux échecs

Août 192017
 

Toujours envisager les coups agressifs (c’est-à-dire les coups qui créent une menace) est l’un des conseils donnés dans notre livre Le cours d’échecs de Marie

Jouer des coups agressifs permet en effet de dicter le rythme de la partie et détourne l’adversaire de son propre plan en l’obligeant à répondre à la menace.

Un coup agressif peut parfois aussi être utilisé en réponse à une menace. Ceci est illustré par la fin de la partie entre Garry Kasparov et Ian Nepomniachtchi, jouée lors du tournoi de parties rapides de Saint Louis en août 2017:

Les Blancs viennent de jouer 35.Ff7 qui attaque la Tour noire et menace de prendre le pion en g6 grâce au clouage sur la colonne h.

Mais, en réponse à 35.Ff7, les Noirs disposent d’un coup plus agressif:

Le conseil du jour: Envisagez toujours le coup le plus agressif.

Télécharger ce conseil au format PDF: Conseil 354