Avr 102018
 

La position suivante, tirée de la partie jouée entre Krzysztof Pytel et Bozidar Ivanovic à Metz en 1984, illustre à merveille les thèmes du clouage et de l’interception de la défense.

Les Noirs ont l’air d’avoir une position difficile. Les Blancs menacent de faire Dame, la Tour noire est attaquée et l’échanger contre la Tour blanche n’empêche pas la promotion du pion.

Pourtant ce sont les Noirs qui gagnèrent. Voyez-vous comment ?

Réponse:

Le conseil du jour: Dans une position difficile, vérifiez tous les éléments tactiques !

Télécharger ce conseil au format PDF: Conseil 407

Août 272017
 

L’élimination de la défense permet parfois de gagner une pièce protégée ou d’accéder à une case ou faire échec, voire pour mater. Repérer les possibilité d’élimination de la défense est donc très important. C’est pourquoi je vous propose aujourd’hui de résoudre 4 exercices sur ce thème.




Le conseil du jour: Faites régulièrement des exercices de tactique !

L’élimination de la défense est l’un des thèmes abordés dans la formation 1440 exercices pour mieux jouer aux échecs .

Télécharger ce conseil au format PDF: Conseil 362

Août 072017
 

On peut parfois gagner une pièce protégée en éliminant son défenseur. La position suivante, tirée de la partie Beltz – Bakels 1997, illustre cette possibilité:

Le conseil du jour: Envisagez toujours les coups qui éliminent ou dévient un défenseur !

Télécharger ce conseil au format PDF: Conseil 342

Juin 162017
 

Nous avons vu que profiter d’une surcharge est l’une des techniques pour gagner une pièce (ou un pion) lorsqu’elle est protégée.

L’exemple du jour est tiré de la partie Varuzhan Akobian – Aleksander Wojtkiewicz, Philadelphie 2004:

Le pion en b7 protège à la fois le pion en a6 et le Cavalier. D’où la combinaison qui gagne un pion:

Le conseil du jour: Attention aux pièces surchargées !

Télécharger ce conseil au format PDF: Conseil 295