Août 212017
 

La défense indirecte est l’une des 6 façons de parer une menace. En voici 3 nouveaux exemples:




Le conseil du jour: Révisez les 6 façons de parer une menace !

Télécharger ce conseil au format PDF: Conseil 356

Avr 082017
 

La défense indirecte est l’une des 6 façons de parer une menace.

Voici un exemple tiré d’une partie jouée par correspondance en 1897 entre Akiba Rubinstein et G. Bartoszkiewicz:

Les Noirs viennent de jouer 16…De8-e5, qui intercepte l’attaque de la Dame blanche sur le pion en f6 tout en menaçant la Dame blanche. Rubinstein choisit de défendre sa Dame par la défense indirecte 17.Cd5: les Noirs ne peuvent pas prendre la Dame blanche à cause de 18.Ce7#. Les Noirs abandonnent car ils n’ont pas de bonne façon de parer 18.Cf6+

Le conseil du jour: Souvenez-vous qu’il y a 6 façons de parer une menace !

 

Mar 122017
 

La défense indirecte est l’une des 6 façons de parer une menace. Vous pourrez en trouver plusieurs exemples sur cette page.

L’exemple du jour est tiré de la partie jouée entre Sergey Karjakin et Tigran Levonovich Petrosian à Tiayuan en 2005:

Les Blancs viennent de jouer 20…c3 pour attaquer le Fou qui est cloué. Les Noirs ne peuvent ni prendre le pion, ni intercepter son attaque ni fuir. Ils ne peuvent pas non plus contre-attaquer une autre pièce ou faire échec.

Ils peuvent toutefois sauver leur Fou en utilisant eux-mêmes un clouage par 21.Da5. Ce coup, de plus, décloue leur Fou.

Le conseil du jour: Un clouage peut parfois être utilisé pour parer une menace

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager sur les réseaux sociaux en cliquant sur les boutons ci-dessous 🙂

Déc 252016
 

La partie du jour, jouée entre Viswanathan Anand et Francisco Vallejo Pons en 2011, illustre le danger et la force, selon le camp dans lequel on se trouve, des pions passés.

Dans la position du diagramme, les deux joueurs ont chacun un pion passé sur la 6e rangée:

Voyons la suite de la partie (cliquez sur les coups pour suivre la partie):

Cette fin de partie contient plusieurs motifs intéressants:

  • la menace de chasser le Roi blanc de la case de blocage du pion c3 et la possibilité de nul par échec perpétuel par les Noirs après leur 26e coup.
  • la façon indirecte de parer cette menace en bloquant la colonne c par le 37e coup des Blancs.
  • l’utilisation d’un clouage pour récupérer le Cavalier
  • l’impossibilité des Noirs de gagner le pion passé sans entrer dans une finale gagnante pour les Blancs

Le conseil du jour: Suivez les exemples des champions pour protéger, avancer et promouvoir un pion passé

Oct 162016
 

Nous avons déjà eu l’occasion à plusieurs reprises de parler de la défense indirecte d’une pièce attaquée:

L’exemple du jour est tiré de la partie jouée entre Eric Hansen et Vladimir Sveshnikov lors des Olympiades 2016:

Les Noirs viennent de jouer 26…h6, qui attaque le Fou blanc. Celui-ci ne peut pas fuir, car il est enfermé.

Les Blancs réussirent à le sauver par la défense indirecte 27.Dh2: les Noirs ne peuvent pas prendre le Fou: 27…hxg5 28.hxg5+ Ch7 (seul coup) 29.Th3 conduit au mat.

Le conseil du jour: Pensez à la défense indirecte pour sauver une pièce