Sep 202016
 

Une femme mariée peut-elle se livrer à une activité aussi incongrue que jouer aux échecs ? Dans un petit village de Grèce dans les années 80, cela ne semble pas si évident…

La Joueuse d’échecs est un roman de Bertina Henrichs. Eleni est une modeste femme de ménage qui travaille dans un hôtel situé sur l’île de Naxos, au large d’Athènes. Fascinée par un jeu d’échecs qu’elle aperçoit dans la chambre d’un couple de touristes français, elle décide d’offrir un échiquier électronique à son mari pour son anniversaire. Ce dernier n’y trouve aucun intérêt mais Eleni, aidée par un professeur à la retraite, va étudier les échecs qui deviendront pour elle une véritable passion.

Le bruit se répand bientôt qu’Eleni passe ses après-midi à jouer aux échecs. Son mari pourra-t-il accepter ce qu’il considère comme une humiliation ?

A travers ce court récit très bien écrit, Bertina Henrichs nous donne à réfléchir sur les conventions sociales et nous donne peut-être une piste pour expliquer que (trop) peu de femmes jouent aux échecs.

Ce roman a été adapté au cinéma en 2009 sous le titre de Joueuse, avec Sandrine Bonnaire.

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous:

 Commenter

(obligatoire)

(obligatoire)