Mai 042017
 

Découvrons aujourd’hui 3 exemples de sacrifices pour détruire le roque adverse.

La position suivante est tirée de la partie jouée entre Michael Adams et Miikka Maki-Uuro lors du championnat d’Europe des clubs qui s’est déroulé à Izmir, en Turquie, en 2004. Elle illustre une façon de détruire le roque adverse pour profiter de l’absence de défenseurs.

La Dame et les deux Fous noirs semblent agressifs, mais ils ne défendent plus le Roi noir. Les Blancs gagnent en quelques coups de la façon suivante:

Le premier conseil du jour: Apprenez à profiter de l’absence de défenseurs autour du Roi adverse !

Voici un autre exemple, tiré de la partie Igor Saric – Ioannis Papadatos, Aegina 1994:

Les Blancs viennent juste de prendre la Dame noire en d6. Les Noirs ne sont pas obligés de reprendre:

Le deuxième conseil du jour: Une colonne ouverte sur le roque adverse est souvent très dangereuse !

Voici un troisième exemple de destruction du roque adverse. Il est tiré de la partie Emir Dizdarevic – Anthony Miles, jouée à Biel en 1985.

Dans cet exemple, l’attaque commence par un sacrifice en h2 et se continue (au 15e coup) par un deuxième sacrifice (refusé) destiné à bloquer la seconde rangée:

Le troisième conseil du jour: Essayez de calculer les conséquences d’un sacrifice sur le roque !

Télécharger ce conseil au format PDF: Conseil 256

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous:
Ne ratez plus aucun conseil !
Pour ne pas rater nos conseils et vous donner une chance de progresser plus rapidement aux échecs, entrez simplement votre prénom et votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous.

Vous recevrez gratuitement en cadeau, sous forme de fichier pdf à télécharger, notre guide Échec et mat, 64 mats élémentaires pour les enfants et les adultes débutants.

Comme vous, je déteste les spams. Votre adresse mail ne sera utilisée que pour les informations de ce site (au maximum une à deux fois par semaine), et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

 Commenter

(obligatoire)

(obligatoire)