Fév 022017
 

J’ai récemment publié un article intitulé comment créer, avancer et promouvoir un pion passé. Nous y avons vu que pour avancer un pion passé, il était souvent nécessaire de trouver le moyen de contrôler les cases situées devant le pion.

A l’inverse, lorsque votre adversaire dispose d’un pion passé, il faut trouver la meilleure façon de le bloquer.

La position suivante est tirée de la partie jouée entre Nino Batsiasvili et Meri Arabidze lors du championnat du monde de blitz 2016:

Dans cette position, les Noirs jouèrent 41…Ta6 et abandonnèrent après 42.b7: ils ne peuvent ni attaquer le pion une deuxième fois, ni empêcher le Fou blanc de contrôler la case de promotion en venant en d6.

Au lieu de 41…Ta6, les Noirs devaient jouer 41…Tb7 pour bloquer le pion avec une pièce sur une case blanche. Les Blancs ont alors du mal à progresser: ils ne peuvent contrôler la case b7 ni avec leur Fou, ni en amenant leur Tour en a7 (tant que les Noirs contrôlent la colonne a). Essayer d’amener leur Tour en c7 les oblige à bouger leur Fou, qui ne protégerait alors plus le pion passé.

Le conseil du jour: Lorsque votre adversaire possède un pion passé, réfléchissez à la meilleure façon de le bloquer

Si vous avez aimé ce conseil, n’hésitez pas à en faire profiter vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous.

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous:
Ne ratez plus aucun conseil !
Pour ne pas rater nos conseils et vous donner une chance de progresser plus rapidement aux échecs, entrez simplement votre prénom et votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous.

Vous recevrez gratuitement en cadeau, sous forme de fichier pdf à télécharger, notre guide Échec et mat, 64 mats élémentaires pour les enfants et les adultes débutants.

Comme vous, je déteste les spams. Votre adresse mail ne sera utilisée que pour les informations de ce site (au maximum une à deux fois par semaine), et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

 Commenter

(obligatoire)

(obligatoire)