Août 082018
 

L’attaque à la découverte est une attaque réalisée non pas par la pièce qui bouge mais par une pièce à longue portée (Tour, Fou ou Dame) située derrière celle-ci.  Lorsque cette attaque est effectuée sur le Roi, on parle d’échec à la découverte.

L’attaque à la découverte fait partie des combinaisons tactiques de base à connaître absolument pour mieux jouer aux échecs.

Le principe de l’attaque à la découverte

Le but d’une attaque à la découverte n’est pas juste d’espérer que l’adversaire ne verra pas cette attaque (même si cela arrive). Le but est de trouver un emploi à la pièce qui se déplace, comme l’attaque d’une deuxième pièce adverse, afin de mettre l’adversaire en difficulté.

Le diagramme suivant illustre ces possibilités:

Des exemples tirés de parties réelles

L’exemple suivant est tiré de la partie jouée entre Aleksandra Goryachkina et Carla Heredia Serrano lors de la 2e ronde des Olympiades 2016:

23.Ff8+ attaque la Tour en d7 (qui n’est pas protégée) en découvrant l’attaque de la Tour en d1, et gagne une qualité.

Dans la partie qui opposa Magnus Carlsen à David Navara dans le tournoi de Wijk aan Zee 2007, Carlsen rata une occasion de gain grâce à une attaque à la découverte.

Dans la position du diagramme suivant, les Noirs viennent de jouer 31…g5 ??, qui laisse leur Dame non-protégée. Voyez-vous comment Carlsen aurait pu en profiter ?

L’échec à la découverte

Un échec à la découverte est un échec effectué non pas par la pièce qui bouge, mais par une pièce (Fou, Tour ou Dame) située derrière celle-ci. Puisque le joueur en échec doit obligatoirement parer cet échec, la pièce qui bouge peut être utilisée de différentes façons:

  • faire elle-même échec (on parle alors d’un échec double)
  • prendre une pièce ou un pion sans craindre d’être reprise
  • attaquer une pièce plus importante qu’elle pourra prendre au coup suivant

Dans la partie Levon Babujian – Luka Paichadze jouée lors de la coupe Poti Aleksandria en 2013, les Noirs profitent de l’échec à la découverte sur le Roi blanc de façon astucieuse:

Pour aller plus loin

Vous trouverez d’autres exemples de l’utilisation d’une attaque à la découverte dans les articles suivants:

Téléchargez ce cours au format PDF: L'attaque et l'échec à la découverte

 

Vous avez aimé cet article ?

Pour ne pas rater les nouveautés de ce site et vous donner une chance de progresser plus rapidement aux échecs, rejoignez gratuitement l'école d'échecs en ligne Apprendre-les-Echecs !

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous:

 Commenter

(obligatoire)

(obligatoire)