Sep 042016
 

La position suivante est tirée de la partie jouée à la 3e ronde du championnat de France entre Christian Bauer et Sébastien Feller:

Les Blancs jouèrent le coup anodin 23.Rh1 et après 23…Rh7 ont placé la combinaison 24.Fb7:

Le Fou attaque la Tour en a8, qui ne peut pas fuir en b8 à cause de 25.Fxc8 Txc8 (ou Dxc8) 26.Txa7. La partie se termina par (cliquez sur les coups pour suivre la partie):

Mais quel est l’intérêt d’avoir joué 23.Rh1 plutôt que 23.Fb7 directement ? Après 23.Fb7 Fxb7 24.Ce6, les Noirs disposent du coup intermédiaire (le C de PIFPIC24…Fxf2+ qui résout leurs problèmes.

Le conseil du jour: un coup préparatoire est parfois nécessaire à une combinaison. Méfiez-vous des coups qui semblent anodins !

 

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous:
Opt In Image
Vous avez aimé cet article ?
Pour ne pas rater les nouveautés de ce site et vous donner une chance de progresser plus rapidement aux échecs, entrez simplement votre prénom et votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous.

Vous recevrez gratuitement en cadeau, sous forme de fichier pdf à télécharger, notre guide Échec et mat, 64 mats élémentaires pour les enfants et les adultes débutants.

Comme vous, je déteste les spams. Votre adresse mail ne sera utilisée que pour les informations de ce site (au maximum une à deux fois par semaine), et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

 Commenter

(obligatoire)

(obligatoire)