Mai 062018
 

La position suivante est tirée de la partie Raimundo Garcia – Eduardo Figueroa, jouée lors du championnat d’Argentine en 1963:

Les Noirs viennent de mettre leur Tour en g8. Ils menacent ainsi d’un échec à la découverte s’ils déplacent leur Fou sur n’importe quelle case. Voyez-vous comment les Blancs parèrent la menace ?

Le conseil du jour: Pensez à l’échec à la découverte et à l’échec double !

Télécharger ce conseil au format PDF: Conseil 412

Fév 282018
 

L’échec double est un échec réalisé avec deux pièces: la pièce qui se déplace attaque le Roi adverse et découvre une seconde attaque sur le Roi.

Alors qu’il existe habituellement trois façons de parer un échec (Prendre la pièce qui fait échec, intercepter l’échec ou fuir), un échec double ne peut être paré que par la fuite du Roi. Un échec double limite ainsi les possibilité de défense et conduit souvent au mat.

En voici deux exemples:


Le conseil du jour: Deux échecs valent mieux qu’un !

Télécharger ce conseil au format PDF: Conseil 397

Août 102017
 

La partie jouée entre Arthur William Dake et Austin De Burca lors des Olympiades de 1935 se termina par un joli mat en deux coups:

Le conseil du jour: Il faut toujours vérifier tous les échecs, même lorsqu’il s’agit de sacrifier sa Dame !

Télécharger ce conseil au format PDF: Conseil 345

Mar 042017
 

Après l’exemple d’hier, voici un nouvel exemple de mat en deux coups basé sur un échec double:

Le conseil du jour: Attention aux possibilités d’échec à la découverte

Mar 032017
 

La position suivante est tirée de la partie jouée entre Elena Sedina et Sopio Tkeshelashvili lors du championnat d’Europe féminin 2003:

Les Blancs matent en deux coups en jouant:

Le conseil du jour: un échec double est souvent une arme redoutable