Jan 072019
 

Au début de la partie, chaque joueur possède une paire de Fous qui opèrent l’un sur les cases blanches et l’autre sur les cases noires. Si au cours de la partie, suite à des échanges ou à un sacrifice, l’un des joueurs conserve la paire de Fous alors que son adversaire ne l’a plus, ce joueur peut souvent profiter de la complémentarité des deux Fous, de diverses façons.

Voici trois exemples qui illustrent comment utiliser la paire de Fous.

Dans la position suivante, tirée de la partie Anna Zozulia – Fabiano Caruana, jouée à Reykjavik en 2008, les Noirs vont utiliser leur paire de Fous braquée sur le Roi adverse:

L’exemple suivant est tiré de la partie Garry Kasparov – Michael Adams, Linares 2002. Kasparov sacrifie une qualité pour obtenir un pion passé soutenu par sa paire de Fous.

Dans la position suivante, tirée de la partie Shakhriyar – Wang Yue jouée à Istanbul en 2012, les Blancs ont également sacrifié une qualité mais possèdent la paire de Fous et un pion passé:

Le conseil du jour: Apprenez à utiliser la paire de Fous !

Télécharger ce conseil au format PDF: Conseil 430

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous:
Ne ratez plus aucun conseil !
Pour ne pas rater nos conseils et vous donner une chance de progresser plus rapidement aux échecs, entrez simplement votre prénom et votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous.

Vous recevrez gratuitement en cadeau, sous forme de fichier pdf à télécharger, notre guide Échec et mat, 64 mats élémentaires pour les enfants et les adultes débutants.

Comme vous, je déteste les spams. Votre adresse mail ne sera utilisée que pour les informations de ce site (au maximum une à deux fois par semaine), et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

 Commenter

(obligatoire)

(obligatoire)