Août 012017
 

Je vous ai proposé ces derniers jours de nombreux exercices. Ces exercices ne sont pas très compliqués, et vous avez sûrement pu les résoudre.

Mais vous étiez avantagé.

Vous saviez qu’il y avait quelque chose à trouver.

Dans une partie réelle, il est rare qu’on vous souffle « attention, ici il y a une combinaison à trouver« .

C’est pourquoi, dans les deux premiers chapitres du Cours d’échecs de Marie, je recommande de vérifier tous les échecs et de chercher tous les éléments tactiques, c’est-à-dire toutes les pièces non-protégées, toutes les prises et tous les motifs tels que des alignements de pièces sur une colonne ou une diagonale.

Reprenons la position suivante publiée il y a deux jours:

Les Blancs peuvent faire échec en jouant 30.Da8+ (est-ce une menace ?). Les Noirs peuvent faire échec en jouant 29…Te1+ ou 29…Fh2+.

Le Fou des Blancs en b2 n’est pas protégé. Il attaque la case g7. La Dame noire n’est pas protégée. Notons aussi que le Fou en d6 est cloué (il s’agit d’un clouage relatif). Ce clouage est dû à un alignement de pièces sur la colonne d.

Trait aux Noirs, les possibilités d’échecs et l’alignement sur la colonne d conduisent à trouver la combinaison:

Le conseil du jour: Apprenez à voir les combinaisons tactiques en vérifiant toujours tous les échecs et tous les éléments tactiques !

Reprenez à présent tous les exercices publiés ces derniers jours et essayez d’appliquer cette méthode. Et n’hésitez pas à poser vos questions dans les commentaires ci-dessous.

Télécharger ce conseil au format PDF: Conseil 337

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous:
Ne ratez plus aucun conseil !
Pour ne pas rater nos conseils et vous donner une chance de progresser plus rapidement aux échecs, entrez simplement votre prénom et votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous.

Vous recevrez gratuitement en cadeau, sous forme de fichier pdf à télécharger, notre guide Échec et mat, 64 mats élémentaires pour les enfants et les adultes débutants.

Comme vous, je déteste les spams. Votre adresse mail ne sera utilisée que pour les informations de ce site (au maximum une à deux fois par semaine), et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

  5 commentaires to “Conseil 337/365: comment voir les combinaisons aux échecs”

  1. Bonjour !

    J’ai une question très générale donc pas spécifique sur ce conseil mais que beaucoup de joueurs se posent, d’après ce que j’ai pu voir sur plusieurs forum.

    Comment fait-on pour étudier les échecs ? Quelle méthode pratique et concrète doit-on utiliser pour un joueur classé par exemple 1600-1800 ELO avec pour objectif de passer 2000 ?

    La recommendation classique est de se prendre un professeur d’échecs ou à défaut d’acheter des livres et de les étudier. Très bien mais comment fait-on pratiquement pour « étudier » un livre d’échecs ? Juste le lire page après page ne sera pas suffisant car on va vite en oublier une grosse partie une fois le ou les livres finis,… Que doit-on faire pour retenir les idées essentielles et les appliquer ensuite dans ses parties ? Comment bien apprendre avec les livres ? Lire un livre comme par exemple Comment mûrir son style de Jeremy Silman (bouquin de 500 pages,…) va demander un gros investissement de temps, il faut qu’une fois terminé, on en ait retenu les éléments essentiels,… Comment faire ?

    Comment aussi accorder son temps en fonction des trois phases de jeu (ouvertures, milieu de jeu et finales) et la tactique ? Certains préconisent par exemple de faire 45 minutes par jour de tactique sur des sites comme chess.com et de travailler un peu les trois phases de jeu en parallèle. Est-ce la bonne méthode ? Combien de temps par jour idéalement faut-il accorder à chaque partie du jeu ? Faut-il alors lire 3 livres en parallèle pour couvrir chacune des phases ?

    Je serais extrêmement curieux de connaître votre avis et vos idées sur toutes ces questions ! Bravo aussi pour votre site qui est super bien fait et instructif

    Merci d’avance,

    Yves

    • Bonjour,

      merci pour le compliment.
      Votre question est complexe, et je n’ai sûrement pas de réponse universelle. Mais voici quelques idées:

      – la bonne méthode dépend sûrement de chacun, du temps que vous pouvez consacrer aux échecs, de votre âge (et donc de votre facilité à mémoriser), etc.
      – je pense qu’il faut commencer par étudier et utiliser une bonne méthode de réflexion, comme notre méthode en 8 points décrite dans le rubrique Progresser et développée dans Le Cours d’Échecs de Marie. Même si elle a été développée pour des joueurs débutants, je la crois utile jusqu’à un élo de l’ordre de 2000 (et ensuite je crois qu’une méthode de ce type est appliquée « naturellement »).
      – faire des exercices tactiques régulièrement est certainement une bonne chose
      – pour bien étudier un livre, je crois que l’idéal est de noter (soit dans un cahier à part, soit sur des post-it collés dans le livre) les idées importantes afin de pouvoir les relire de temps en temps.
      – je pense qu’il faut étudier en priorité votre domaine le plus faible afin de corriger vos erreurs dans ce domaine.

      J’espère que cela répond en partie à vos questions. Je vous suggère aussi de rejoindre le groupe Facebook Apprendre les Échecs, dont le but est justement de pouvoir échanger sur ce type de sujet: https://www.facebook.com/groups/ApprendreLesEchecs

  2. les meilleurs façon de progresser aux échecs est d’étudier les ouvertures et se consacrer à résoudre des exercices de mat à 2, 3, 4, 5 coups…..
    Ça fonctionne très bien pour moi.

  3. ce petit exercice qui semble si anodin est en fait d’une importance cruciale et j’ai enfin compris comment je dois m’y prendre UN GRAND MERCI 🙂

 Commenter

(obligatoire)

(obligatoire)